Les différents types de monnaies





Les monnaies non numériques

Les monnaies du quotidien (Euro, Dollar, etc) fonctionnent avec des banques centrales qui sont là pour appliquer la politique monnaie d’un ou plusieurs états.

Les banques sont des institutions financières en chargent des opérations bancaires (prêts, recevoir des dépôts, etc).
Ainsi, lorsque vous effectuez un paiement, la banque se doit de vérifier que la transaction bancaire est valide.

La banque joue le rôle d’intermédiaire de confiance.

Le fonctionnement de ces monnaies sont centralisés à travers les banques.

Pour faire un parallèle informatique, on peut donc voir les banques comme des hébergeurs qui sont en chargent des échanges entre utilisateurs.

 

 

Les crypto-monnaies ou monnaie virtuelle

C’est là que les crypto-monnaie ou monnaie virtuelle font leurs distinctions.
Le but est de se passer des banques et de permettre des paiements non centralisés entre utilisateurs.

On peut résumer le fonctionnement d’une monnaie numérique assez simplement.
Chaque utilisateur possède un porte-feuille chiffré (wallet) qui stocke sa monnaie numérique.

Toutes les transactions effectuées ainsi que les soldes des comptes sont stockés de manière chiffrée dans la blockchain.

Cette blockchain est répartie sur l’ensemble des ordinateurs du réseau bitcoin (ou autres).
Lorsqu’une transaction est effectuée, la blockchain est mise à jour.

La falsification de la blockchain est difficile puisque toutes les données sont réparties et chiffrées pour assurer la sécurité du contenu.

La blockchain est donc une sorte de livre géant des transactions effectuées (facilement consultable) en crypto-monnaie.

 

 


différence entre une monnaie numérique et une monnaie non numérique


Qu'est-ce que le bitcoin

Qu'est- ce que la blockchain
 


Qu'est-ce qu'une wallet


Qu'est ce que l'authentification à deux facteurs (2FA)